Le journal de Bridget Jones, le journal d'Anne Frank, Léonard de Vinci, Lincoln, Newton… Le journal intime est une ouverture sur soi qui accompagne tous les petits moments de la vie, des plus anodins aux plus difficiles. Et si aujourd'hui, les réseaux sociaux ou le Bullet Journal cherchent à le détrôner, tenir un journal de bord reste essentiel pour un tête-à-tête avec ses émotions. En bref, voici pourquoi vous devriez vous lancer !

Quels sont les avantages d'un journal intime ?

Même si aujourd'hui, il peut paraître désuet, le journal intime reste une excellente solution pour faire face à certaines situations difficiles. En plus, il permet d'ouvrir une porte sur soi afin d'explorer plus en profondeur des émotions enfouies. En bref, voici pourquoi vous devriez vous lancer dans son écriture ! 

Pour libérer ses émotions

C'est certainement l'un des plus gros atouts du journal intime. D'ailleurs, de nombreux psychologues s'accordent à dire que de coucher ses émotions sur le papier permet de se libérer de sentiments pesants. Colère, tristesse, peur… L'écriture agit comme une véritable purge et participe à l'équilibre entre le corps et l'esprit. Pour certains, c'est donc le moyen d'exprimer certains tabous alors que pour d'autres, le carnet pourra jouer le rôle de refuge, comme un endroit secret ou privé à l'abri du regard des autres.

Pour une introspection en profondeur

Entièrement libérée du jugement d'autrui et des tabous, l'écriture d'un journal intime permet d'aller explorer plus intensément ses émotions. C'est donc le moyen parfait pour une première introspection qui vise à mettre des mots ou du sens sur les événements du quotidien. D'un seul coup, ce qui se passe à l'intérieur se retrouve expulsé hors de soi et trouve un sens nouveau.

Pour mettre de la distance

Grâce au journal intime, vous pourrez également prendre de la distance vis-à-vis de périodes stressantes ou potentiellement anxiogènes. Simplement en couchant vos émotions sur le papier, vous extériorisez ce qui vous angoisse pour l'examiner autrement. En plus, c'est un moyen concret de reprendre le contrôle de ses émotions ! D'un seul coup, vous n'êtes plus esclaves de vos ruminations ou de vos idées noires qui sont désormais sur le papier. En prenant le temps de l'écriture, vous prenez donc du temps pour vous avec une parenthèse bienvenue dans le tourbillon de la vie ! 

Pour se déconnecter

Contrairement aux réseaux sociaux, le journal intime n'attend pas de retour. Durant le temps de l'écriture, vous êtes complètement absorbés par ce que vous cherchez à dire, sans craindre le regard des autres. En plus, c'est une petite habitude qui permet de déconnecter du tumulte de la vie. À l'inverse de Facebook ou d'Instagram, vous ne vous perdez plus dans une multitude d'informations ou de distractions. Concentrés sur le papier, vous vous recentrez sur vous et vous déconnectez complètement de l'environnement qui vous entoure.

Comment débuter un journal intime ?

Pour débuter un journal intime, il vous suffit d'une feuille de papier et d'un stylo ! Surtout, ne cherchez pas à soigner votre style ou à entamer un travail de structure. Comme vous n'êtes pas là pour recevoir le prix Goncourt, il vous suffit de vous laisser guider par vos émotions et vos sensations. Si vous êtes angoissés devant la page blanche, vous pourrez également vous tourner vers des carnets à lignes ou à points qui vous permettent à la fois d'associer l'écriture au dessin.

Quant à la fréquence, tout dépend de besoins et de vos envies. Certains auront une préférence pour une écriture au jour le jour alors que d'autres se contenteront de relater certains événements marquants de la vie. Retenez simplement que pour un journal intime, il n'existe aucune règle hormis celle de vous laisser guider par votre écriture !