Vous n'avez pas forcément l'âme d'une dessinatrice ? Alors le Bullet Journal minimaliste est pour vous ! Avec un esthétisme sobre, il permet d'aller directement à l'essentiel en évacuant le superflu. En bref, voici pourquoi l'adopter et comment le personnaliser !

Pourquoi le Bullet Journal version minimaliste ?

Concis, épuré et un brin esthétique, voici toutes les bonnes raisons d'adopter le Bullet Journal minimaliste au quotidien !

Pour s'y retrouver d'un simple coup d'œil

Avec le Bullet Journal minimaliste, exit les stickers, les couleurs ou la déco. À l'intérieur, les pages restent épurées et vont directement à l'essentiel. À la limite, un petit code tout simple permet de visualiser rapidement les informations de votre carnet. Mais son gros point fort, c'est d'éviter de partir dans tous les sens avec parfois, des difficultés à s'y retrouver.

Pour se concentrer sur l'essentiel 

Contrairement à un Bullet Journal créatif, le Bullet Journal minimaliste se concentre sur l'essentiel. Vous n'avez donc pas besoin d'opter pour un carnet sophistiqué avec des points ou des pages de couleur. Au contraire, il s'en dégage un sentiment reposant avec une organisation parfaitement claire. En plus, le reste de la page blanche peut servir à noter quelques idées ou à trouver l'inspiration pour de nouveaux projets. En bref, c'est un espace qui laisse la place à l'imagination sans avoir besoin de travailler des heures sur l'esthétisme.

Pour gagner du temps

L'autre point fort du Bullet Journal minimaliste, c'est son gain de temps ! Avec un journal créatif, il faut compter environ une heure pour décorer l'ensemble d'une page alors que dans cette version épurée, 10 minutes suffisent amplement. Du coup, vous économisez considérablement sur sa rédaction tout en gardant l'essentiel à portée de main : une organisation au cordeau entre vie pro et vie perso !

Comment faire un Bullet Journal minimaliste ?

Même si son style est beaucoup plus épuré, le Bullet Journal reprend les grandes lignes du concept qui fait son succès. En bref, voici comment créer les pages incontournables à la bonne lecture de votre carnet.

L'index

Les passionnés d'organisation ne pourront pas s'en passer ! En première page, la table des matières permet de s'y retrouver plus facilement entre ses projets pro et ses projets perso. Comme vous n'utilisez pas de couleur, envisagez la numérotation pour aller directement à l'essentiel.

Le planning annuel 

L'autre incontournable du Bullet Journal minimaliste, c'est certainement le planning annuel. Période de vacances, anniversaires, événements à venir… D'un seul coup d'œil, vous visualisez tout votre programme sans rien oublier.

Le planning mensuel 

Outre le planning annuel, le planning mensuel est indispensable. À chaque fin du mois, prévoyez 10 minutes pour le préparer dans les grandes lignes. À l'intérieur, vous retrouverez les week-ends déjà bloqués, les anniversaires ou les dates de réunion importantes. Cela vous permet d'organiser vos semaines en fonction de vos journées de boulot et de vos journées de repos. Juste à côté, prévoyez également une colonne "To Do" qui vous servira de ligne directrice pour éviter la procrastination !

Le planning de la semaine

Tous les week-ends, le planning de la semaine organise les tâches personnelles et professionnelles. Des rendez-vous importants, des mails à envoyer, des coups de téléphone à passer, des sorties scolaires… D'un simple coup d'œil, vous vérifiez de n'avoir rien oublié et vous pourrez même en ajouter au fur et à mesure.

Le tracker d'habitude

Enfin, pensez à créer un tracker d'habitude. C'est un outil très pratique pour noter le nombre de fois où vous aurez effectué une action. Par exemple, il pourra vous servir à mettre en place de nouvelles habitudes de vie pour une activité sportive. Il peut aussi vous aider à équilibrer votre alimentation avec une liste des repas où la consommation d'eau. En bref, c'est une véritable page bilan que vous pourrez tranquillement remplir le soir ou le matin pour encore plus de motivation durant la journée !